Europe, Finlande, Laponie

Mon paradis blanc: découverte de la Laponie finlandaise

Fin novembre, j’ai eu l’immense joie de m’envoler pour la Finlande où le but de ce voyage était surtout de partir découvrir la Laponie. Si vous me suivez depuis quelques temps, vous connaissez mon amour pour la Scandinavie. Les pays nordiques et moi: nous ne faisons qu’un!

La Laponie… Une région si magique et envoûtante, là où l’hiver dure 7 mois et où le nombre de rennes dépasse de loin le nombre d’habitants. Région située au nord de la Finlande, elle s’étale également sur les pays voisins.

Grande amoureuse de Noël et de la magie qui entoure cette période, cette partie du monde m’a toujours grandement intrigué. Berceau du Père Noël et de tous les contes et autres films qui l’entourent, je trépignais d’impatience à l’idée d’arriver officiellement au Pole Nord! Sur la carte ci-dessus, vous verrez une ligne bleue (Arctic Circle), cette ligne c’est celle qui vous annonce que vous avez les pieds au pays des ours polaires, de la banquise, des rennes et du grand froid. D’ailleurs vous ne pouvez pas la manquer à Rovaniemi puisque c’est une ligne toute illuminée qui vous l’annonce. Vous pouvez même obtenir un certificat moyennant quelques euros.

Itinéraire

Depuis Rovaniemi jusque Saariselkä  il faut compter environ 3h30 de route. Le dépaysement est assez rapide puisque à peine quelques kilomètres plus loin, nous avons aperçu nos premiers rennes! Ni une ni deux j’ai enfilé un bonnet afin d’essayer de photographier cet animal que j’attendais tant!

La ville principale, Inari, est à 1h de plus et borde un lac. Avec le musée SIIDA (sur la communauté des Samis) c’est une ville qui mérite vraiment le détour. Nous concernant, nous devions y aller mais vu le long périple qui nous attendait, nous avons préféré nous arrêter à Saariselka afin de gagner 2h de trajet.

Au niveau des routes, c’est assez simple également! Une grande ligne droite vous permet de faire cap au Nord. A moins de passer dans une ville où la vitesse sera de 60 km/h, la plupart du temps on roule à 80 ou 100km/h. Il faut surtout rester vigilant à cause des rennes et des mooses qui peuvent traverser, et quand il neige la visibilité est assez faible, donc prudence car ils arrivent parfois sans trop savoir d’où!

Quelques rennes croisés sur le bas côté de la route

La beauté des paysages

Nous avons toujours passé beaucoup de temps sur les routes durant nos voyages. Mais il faut dire que ce voyage-là nous a gâté côté nature et paysages enneigés. La plupart des lacs ou rivières sont glacées mais lorsque certaines font de la résistance, le spectacle est incroyable! Ajoutez à ça un soleil toujours en demi-teinte (il ne se lève pas vraiment à cette période de l’année): un vrai régal pour nos yeux 🙂

Activités spécifiques à faire en Laponie

De très nombreuses activités en plein air sont proposées dans cette région du pays, dont quelques unes qui valent vraiment le coup! Traîneaux de chiens ou de rennes, pêche au fil sur un lac gelé, expédition en moto-neige, ballade en raquette, nuitée en logement insolite (tipis, chambre de verre, igloo)… Me concernant, voici un rapide coup d’œil des activités qui m’ont séduites:

Promenade en rennes

Quitte à venir au Pole Nord, autant en profiter un maximum et faire quelques activités locales! A la différence de nos précédents voyages en Scandinavie, nous avons décidé de nous faire un peu plus plaisir. Au programme? Quelques folies comme de bons restaurants et notre grosse activité: une promenade en traîneau tiré par des rennes!

J’avais au préalable acheté et étudié comme à mon habitude le guide Lonely Planet qui recommandait notamment la compagnie Huskyco, qui propose de nombreuses activités. Nous avons eu la chance d’avoir un code de -10% grâce au Black Friday, et c’est donc une promenade en traîneau tiré par un renne que nous avons sélectionné!

La promenade est organisée par une famille Sami qui possède la ferme depuis plusieurs générations. Il faut savoir que les rennes de la ferme ne sont pas domestiqués mais restent uniquement en hiver car ils savent qu’ils seront bien nourris! Après la saison hivernale, ils repartent naturellement en foret faire leur petite vie 🙂

A la fin de la virée en traîneau, nous avons été conviés à l’intérieur d’un chalet afin de nous réchauffer au coin du feu et de boire un petit thé accompagné d’un gâteau. Le goûter parfait quand on sait qu’il fait -18°C et déjà nuit noire à 15h.

Prix: 110€/personne pour environ 2h.

A l’entrée de la Laponie, Rovaniemi, est mondialement connue car c’est ici que se trouve l’authentique village du Père Noël. L’entrée est heureusement gratuite, mais une fois sur place tout (ou presque) est payant.

Si vous voulez toutes les infos sur le village, c’est ici!

Rencontrer le Père Noël

J’attendais cette rencontre depuis un moment, et telle une petite fille je me suis précipitée dans sa maison une fois un bon chocolat chaud avalé.  La bonne nouvelle c’est que tout le monde peut rencontrer le Père Noël et discuter avec lui environ deux minutes! Pour les photos et les souvenirs en revanche, il faudra payer, et payer cher. Si vous achetez les photos faites par un lutin, vous aurez alors le droit de faire un selfie ou une petite vidéo avec votre propre téléphone.

Prix: 4 photos de taille classique 40€ // une grande photo 30€

Si vous acheter une de ses options vous pourrez également la recevoir par e-mail si vous payer un supplément de 10€ (oui ça fait cher l’email!)

Le fil bleu que vous voyez dans le ciel est la ligne qui vous indique que vous êtes dans le cercle Arctique

Le chenil des huskys

Nous avons fait le choix d’opter pour la promenade en rennes car bien que les chiens de traîneau soient plus rapides, c’est une activité que l’on peut faire dans la plupart des stations de ski, même en France. Mais je ne pouvais venir par ici sans aller rencontrer une meute de chiens, tous plus heureux les uns que les autres. C’est un véritable bonheur que de les voir vraiment dans les environnements, et malgré les températures bien fraîches, leur gros pelage est parfait! Concernant les tarifs, c’est élevé, mais cela va de pair avec les autres activités proposées ici.

Prix de l’entrée simple: 10€/personne. Pour ce prix vous pouvez rentrer dans le parc, rencontrer les chiens, et voir l’arrivée et le départ des traîneaux. Les chiens sont globalement très excités et semblent tous attendre impatiemment de partir en traîneau.

Prix de l’entrée au chenil: 20€/personne. Vous pouvez prendre le temps que vous voulez, ici vous êtes dans un enclos avec les plus jeunes chiens. J’ai essayé tant bien que mal de prendre de jolies photos, mais ils bougeaient tant que ça a été presque mission impossible.

Le bureau de poste du Père Noël 

Chaque année, environ 500 000 courriers du monde entier arrivent ici. Tous ces courriers sont par ailleurs classés par pays, et certains dessins reçus sont affichés un peu partout au village. A chaque voyage j’aime prendre le temps d’écrire quelques cartes à ma famille, c’était donc un plaisir tout particulier que de les poster d’ici, à 3 semaines de Noël 🙂

Voir les aurores boréales

Objectif numéro 1 d’un séjour dans le nord: voir des aurores boréales! Observer ce phénomène naturel est une étape qu’il ne faut vraiment pas louper  même si cela signifie parfois de braver le sommeil. Véritable point d’orgue du séjour, nous avons été plus qu’heureux quand nous avons découvert un ciel totalement dégagé et des prévisions très promettantes! Vers 22h, nous avons donc pris la route direction Ivalo afin de nous éloigner de la pollution lumineuse de Saariselkä. Bien que la ville soit petite, il est préférable d’éviter toute lumière (même celle d’une voiture) afin d’être plongé dans le noir le plus complet. Après 15min de conduite, nous avons quitté la route principale en direction un petit chemin qui nous a mené vers un terrain assez plat et dont les sapins les plus proches étaient à une vingtaine de mètres. Nous n’avons même pas eu besoin d’attendre que les premières aurores sont apparues et nous ont offert un spectacle des plus magiques. Contrairement à notre voyage en Islande où les aurores que nous avions vu le dernier jour étaient assez timides, nous en avons pris cette fois plein les yeux! Elles dansaient dans le ciel à une vitesse telle que les formes changeaient sans cesse pour notre plus grand plaisir.

A chacun de mes voyages en pays nordiques je télécharge l’application Aurora. Elle permet de visualiser les chances d’apercevoir des aurores et les prévisions sont assez précises et honnêtes.

Mes photos ne sont toujours pas des plus parfaites, mais par rapport à l’Islande, je progresse! Et puis l’essentiel, ce sont les souvenirs que j’ai en moi 🙂

Nous sommes restés à Saariselkä une journée, mais elle fut de loin la plus belle de tout notre séjour en Finlande! Entre les rennes, la rencontre de la famille Sami, le ballade dans la ville et les aurores boréales, nous avons repris la route en direction d’Helsinki comblés.

Je peux officiellement le dire: je suis allée au Pôle Nord, j’ai mis mes pieds en Arctique et j’ai rencontré le Père Noël!

 

1 Comment

  1. […] tout le bonheur pour cette nouvelle année, et vous invite à découvrir l’article sur la Laponie si ce n’est déjà fait […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *