Edimbourg blog
Ecosse, Europe

Edimbourg: découvrir la capitale écossaise

Entre Histoire et grands espaces, je vous emmène découvrir la capitale écossaise: Edimbourg!

Je rêvais de ce pays depuis tant d’années, que je ne pouvais pas ne pas profiter des études de ma sœur sur place pour y mettre enfin les pieds 🙂

Début octobre, j’ai réservé mes billets direction l’Ecosse pour 5 jours des plus dépaysants. Au programme: visite de la capitale et petit road trip dans les terres direction le nord du pays!

Old Town

La ville est séparée en plusieurs quartiers dont le plus connu: Old Town  (la vieille ville). Mon quartier préféré, comme bien des touristes je pense! L’architecture des bâtiment est incroyable, et où que vous regardiez, vous n’aurez fini de découvrir de nouvelles merveilles. Il ne faut pas hésiter à vous lancer dans les petites ruelles pavées le long du Royal Mile (grande artère qui relie le château au palais d’Holyroodhouse), qui vous amènent sur des cours intérieures toutes plus mignonnes les unes que les autres ou bien vous amènent de l’autre côté de votre quartier et vous fera donc gagner un temps fou! C’est également dans ce quartier que se trouvent la plupart des sites touristiques 🙂

Les jardins de Princes Street et la pointe du Scott Monument

Edimbourg

Grassmarket, un ancien marché aux bestiaux, servait également comme lieu d’exécution. Vous pourrez par ailleurs y découvrir un monument à la mémoires des martyrs, là où se dressait jadis la potence. Heureusement cette petite rue reste très agréable et vivante grâce aux nombreux pubs et autres restaurants!

Emplacement de l’ancienne potence

L’église St Giles, date du XVe siècle et se visite moyennant un petit don. En 1829, les voleurs de cadavres les plus célèbres, William Burke et William Hare, furent arrêtés. Hare témoigna alors contre Burke qui fut alors pendu en face de l’église. Pour la petite anecdote, Edimbourg eu longtemps la réputation d’être à la pointe en matière de médecine. C’est pourquoi au XIXe, ces deux hommes eurent l’idée de piller les cercueils afin d’y voler les cadavres qui venaient à manquer aux anatomistes. Toujours plus fous, ils ont mêmes tué 17 personnes afin de fournir des cadavres encore plus frais!

Enfin, Greyfriars Bobby, représente une pause photo incontournable dans la ville. Cette statue grandeur nature d’un skye-terrier rend hommage au petit chien le plus loyal du pays. Entre 1858 à 1872 (14ans, presque une vie de chien), Bobby monta la garde près de la tombe de son défunt maître, un officier de police d’Edimbourg. Certains disent qu’il faut frotter son nez pour attirer la chance, d’autres disent que cela lui évite de sentir son maître… Dans le doute, je n’ai pu m’empêcher de lui toucher le museau. Désolée Bobby!

Edimbourg

La château d’Edimbourg

Point culminant de la ville, la château est visible d’à peu près partout où vous vous trouverez. Ce château est l’origine même de la ville puisque planté tout là-haut c’était un point facilement défendable. Aujourd’hui c’est un des sites touristiques les plus pittoresques et visités du pays! Faute de temps et d’argent je ne l’ai pas visité, mais avec un peu plus de temps c’est définitivement à faire. Vous pouvez néanmoins découvrir l’esplanade qui date de 1820 et qui offre une vue générale de la ville. Côté ouest, vous ne pouvez pas louper l’imposante entrée du château avec notamment l’étendard royal d’Ecosse et ce lion rouge surplombant la devise « Nul ne me provoque impunément ».

Prix: £20

Edimbourg

Harry Potter

Pour les amoureux des aventures du plus célèbres des sorciers, accrochez-vous car vous aurez de quoi faire! C’est dans cette ville que JK Rowling a par ailleurs trouvé l’inspiration et écrit les premiers tomes.

Outre le cimetière de Greyfriars où de nombreux personnages tirent leur nom de véritables personnes (voir les légendes ci-dessous), il ne faudrait surtout pas repartir sans faire les boutiques de Victoria Street, qui n’est autre que le chemin de traverse!

Une fois que vous avez fini votre petit tour, n’oubliez surtout pas d’aller reprendre des forces dans les plus célèbres adresses: The Elephant House et Spoon où JK Rowling y a passé de longues heures consacrées à l’écriture 😉

Victoria Street

La tombe de ceux qui ont inspiré le nom du plus célèbre sorcier!
La tombe de celui qui a inspiré le nom de Lord Voldemort : Thomas Riddell (Tom Riddle dans la saga)

Les toilettes du The Elephant House sont recouvertes de messages de fans du monde entier

Calton Hill

Pour une vue imprenable sur la ville en évitant une grosse randonnée c’est ici qu’il faut se rendre! D’un côté la ville avec le palais d’Holyrood et Princes Street (grande artère commerçante), et de l’autre une pleine vue sur la mer du Nord. Profitez des couleurs de fin de journée pour voir la ville se teindre de rose. Coiffée de mémoriaux du XIXe siècle, cette colline haute de 100m est l’Acropole d’Édimbourg!

Prix: gratuit

Édimbourg

Arthur’s Seat

Vestige d’un ancien volcan haut de 251m, c’est aussi un des sites les plus emblématiques du pays. Depuis le parc du palais d’Holyrood, accéder au sommet vous prendra 45minutes. Petite randonnée que je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire, par manque de temps encore une fois.

Arthur's seat

Activité: Que visiter?

  • Real Mary King’s Close

Bien que les appareils photo et téléphones soient interdits, je vous recommande grandement cette visite hors du temps! Au XVIIIe siècle, les City’s Chambers d’Édimbourg furent construites au-dessus d’une vieille ruelle médiévale condamnée dont les niveaux supérieurs abritaient des maisons restées intactes 250 ans.

Par groupe de 20 personnes partez découvrir l’histoire de cette ruelle et grâce au travail d’un guide (qui sont tous des acteurs), vous découvrirez également la vie de 3 personnages emblématiques dont un médecin connu dans le quartier pour s’occuper de patients atteints de la peste.

Du coup attraction touristique oblige: ils proposent pour la modique somme de £7 (ou £10 si vous la voulez sur une clé USB!!!) de vous prendre en photo dans la rue la plus emblématique.

Site pour réserver: ici

Prix: £16 par adulte // £14,50 pour les étudiants

Photo trouvée sur internet.

Edimbourg

  • Musée National d’Ecosse

Bonne nouvelle: la plupart des musées sont gratuits dans ce pays, peu importe votre âge (sauf exposition temporaire)! Ouvert dès 10h et ce tous les jours, vous pouvez entrer librement dans ces imposant bâtiment en plein cœur de la ville. Le musée s’étend sur 5 niveaux et l’histoire du pays est entièrement retracée: sciences, mode, guerre, …

Bonus: Si vous prenez l’ascenseur dans l’angle du bâtiment au premier étage, vous pourrez monter au 7e étage et découvrir le toit terrasse 🙂

Prix: gratuit

Point culture: En 1836, 5 garçons ont découvert 17 miniatures de cercueils en bois sous un rocher près de Arthur’s Seat. Dans chacun, se trouvait une petite figurine de bois à visage humain et habillée de vêtements cousus main. Selon la théorie, ces cercueils auraient été construits après les meurtres de Burke et Hare (voir plus haut). Le nombre de figurines correspondaient aux nombre connu de victimes dont les corps n’ont jamais été retrouvés. A l’époque on pensait que si l’on avait été disséqué on ne pourrait pas accéder au royaume des cieux, une personne aurait donc fabriquées ces cercueils pour fournir aux victimes une petite sépulture chrétienne.

Edimbourg

Une partie des cercueils miniatures

Je ramène quoi dans ma valise?

  • Un shortbread: gâteau traditionnel, et disponible sous toutes les formes et formats!
  • Une petite peluche mouton: comme le célèbre Shaun le mouton, ces petites bêtes sont partout en Ecosse <3
  • Une écharpe en tartan
  • Une fiole de whisky

A savoir avant de partir

  • Heure locale: Il est 1h de moins chez nos amis écossais!
  • Monnaie: Le pound (£) est la monnaie utilisée, mais la carte est acceptée partout, même dans le bus pour les paiements sans contact. 1€ = £0,86
  • Conduite: ILS ROULENT À GAUCHE!!!

Tags: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *