Barcelone, Espagne, Europe

Barcelone insolite: Visite de la prison La Model

Si vous avez déjà fait le tour des indispensables de Barcelone, il y a bien un lieu que j’aime faire découvrir et qui fait toujours sensation tant il est insolite: la prison de La Model.

Située en pleins centre ville, la prison est totalement gratuite et ouverte le vendredi de 15h à 18h et le samedi de 10h à 18h. Sans portique de sécurité visible, on y rentre tout simplement. En tout, comptez une petite heure si vous prenez le temps de visiter chaque espace.

Parloir, chambres, douches communes, coiffeur, bibliothèque ou cour extérieure… Une bonne partie de la prison est visible et ouverte aux visiteurs.

Pour la petite anecdote, la première fois que je m’y suis rendue, une femme qui était en larmes m’a expliqué que pile à l’endroit où je me tenais, le dernier prisonnier politique y avait été exécuté (coucou l’ambiance).

Prisonniers politiques, homosexuels, juifs, criminels… Tous types de prisonniers ont côtoyé cette prison durant 113 ans.

Le point le plus étonnant et surprenant de cette prison pas comme les autres est sa proximité avec le monde extérieur. La cour donne par exemple sur les immeubles voisins ou bien des hotels! Aujourd’hui une école primaire jouxte même l’enceinte de l’immeuble…

Point culturel

Cette prison a été construite en 1904 et a officiellement fermé ses portes en juin 2017. Autant dire qu’il y flotte un petit air dérangeant quand on pense que des prisonniers y étaient encore incarcérés il y a peu. Initialement conçue pour 1000 prisonniers, elle a accueilli jusque 13 000 pensionnaires durant la Seconde Guerre Mondiale, à l’heure la plus noire du franquisme ! Autant vous dire que dans une chambre ou à la base 2 personnes sont prévues, quand le nombre passe à 11 ça devient vite problématique niveau hygiène. L’état délabré des cellules permet par ailleurs de s’en rendre compte.

Pour y être allée 3 fois, plusieurs changements ont été effectués: la salle commune n’est plus visible, et un box trône désormais dans la cour où le franquisme y est abordé à travers un écran et de nombreuses pancartes à l’envers.

Le seul point négatif de cette visite est que vous ne comprendrez pas grand chose si vous ne parlez ni espagnol ni catalan puisque la totalité des panneaux d’informations sont uniquement dans ces langues. De plus une certaine frustration perdure tant on aimerait pousser chaque porte de chaque couloir!

Comment s’y rendre?

  • Métro Entença, sur la ligne 5 (celle qui vous amène aussi à la Sagrada Familia)
  • Le vendredi de 10h à 18h et le samedi, de 15h à 18h
  • Prix: gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *